Le BIM en EXE ou le BIM sur le chantier

:Le BIM en EXE ou le BIM sur le chantier
Le BIM en EXE ou le BIM sur le chantier 2019-03-04T16:46:11+01:00

Article par Florian GIRAUD

Un projet BIM complet se découpe en 3 phases : BIM conception, BIM exécution et BIM gestion. Nous allons ici aborder la phase BIM exécution ou BIM en EXE via l’interview de Florian GIRAUD, BIM manager chez Atlancad.

Peux-tu nous expliquer le BIM en EXE ?

L’utilisation du BIM en EXE permet entre autres de :
– vérifier les collisions entre les éléments comme en phase de conception
– appliquer les cas d’usage d’une convention BIM spécifique
La convention BIM va définir les cas d’usages et informations à récupérer par la maîtrise d’ouvrage en livraison. Elle est applicable à tous les niveaux du projet.

Le passage de la phase conception à la phase EXE se définit par le transfert de responsabilité de l’utilisation de la maquette numérique. La Maquette numérique de conception devient la maquette numérique d’exécution enrichie du savoir-faire des entreprises impliquées dans le process. Lors de la création du DOE numérique il faut veiller à anticiper du temps pour lier les fiches techniques ou notices d’utilisation aux maquettes. Les informations ajoutées doivent faire l’objet d’un travail en amont précis.
Il faut identifier les informations utiles à la gestion et à la maintenance de l’ouvrage. L’établissement des plans EXE est facilité grâce à la détection des clashs. Le BIM manager s’assure de la vérification des règles définies en amont. Il check la maquette (assemblage des différentes maquettes > vérification > remontée des informations de clash, anomalies par rapport à la convention BIM aux entreprises concernées).

Comment est utilisée la maquette numérique en EXE ?

La maquette numérique est entre autres utilisée pour :
– manipulation des plans issus de la maquette sur le chantier
– mise en place d’un contrôle de la réalité vs maquette numérique
– la prise de décision est facilitée sur la reprise sur site ou reprise de la maquette.

Qu’est-ce que la maquette facilite en EXE ?

Ces dernières années, la maîtrise d’oeuvre s’est appliquée à déployer le BIM. Depuis plus d’un an les entreprises ont investi dans le passage au BIM. Nous ne disposons pas encore de ROI mais on peut imaginer une économie sur les quantités commandées et 1 fiabilisation de la mise en oeuvre des équipements réseaux, etc. Pour optimiser le temps chantier, la concordance entre la maquette et le planning du projet s’avère utile.

En fabrication, le workflow ne subit pas de changement (du moins au regard de notre expérience). Toutefois, le BIM en EXE permet la compréhension 3D globale du bâtiment et l’anticipation du chantier. Par ailleurs, le BIM en EXE dépend de la façon de prendre en main la maquette et ses données.

Enfin, le BIM manager MOA ou AMOA BIM va accompagner la maîtrise d’ouvrage. Il garantit que le BIM Manager MOE a bien mis en place le process sur la maquette et a accès au rapport d’erreurs. La finalité de l’EXE est d’assurer la livraison finale du DOE numérique qui contient l’ensemble des éléments 3D et spécificités des éléments en vue de la maintenance du bâtiment.

L’avenir du BIM EXE ?

Le BIM séduit les entreprises par l’apport de la 3D (mieux appréhender le projet et faciliter les échanges avec les entreprises sur le chantier). On profite des créations en conception qui sont enrichies en phase EXE pour soutenir la construction.
On observe aussi que le BIM commence à être déployé au sein des bureaux d’études méthodes. A terme on imagine l’optimisation du matériel à déployer sur le chantier et une préparation facilitée potentiellement source de gain de temps.
Enfin, l’exploitation de la réalité augmentée pour les réservations par les acteurs du chantier, les entreprises dans le cadre d’un contrôle qualité. Simplifier la vérification entre le construit et le DOE numérique livré. L’exploitation du BIM peut aider à la levée des réserves.